Download e-book for iPad: Analgésie et sédation en réanimation by Francis Bonnet

By Francis Bonnet

ISBN-10: 2287990283

ISBN-13: 9782287990281

Cet ouvrage se suggest de faire le element sur l’avanc?e des connaissances scientifiques et m?dicales dans les domaines de l’analg?sie et de l. a. s?dation en r?animation. Le lecteur pourra y trouver aussi bien des rappels pharmacologiques que les modalit?s d’administration et de sevrage de ces th?rapeutiques quotidiennement utilis?es dans ce contexte. l. a. position des thoughts d’analg?sie syst?mique et locor?gionales en r?animation sera discut?e. Le th?me de l. a. s?dation sera abord? sous l’angle des diff?rentes sp?cialit?s.

Show description

Read or Download Analgésie et sédation en réanimation PDF

Best french books

Download e-book for kindle: Western Circus (Lucky Luke Series) by Rene Goscinny

Mulligan's Western circus-his troop, lion and elephant-arrive on the town lower than the escort of fortunate Luke. Zilch, a wealthy businessman and organizer of the once a year grand rodeo, thinks the circus goes to compete together with his enterprise and attempts every little thing to maintain it from placing on a express. He even engages killer-for-hire Rattlesnake Joe, yet after all his makes an attempt will supply unforeseen exposure for the circus.

Extra info for Analgésie et sédation en réanimation

Sample text

Si le patient est calme, les yeux fermés : quantifier le niveau d’hypovigilance (ou d’endormissement). S’adresser au patient par son nom sans le toucher, en utilisant une voix de plus en plus forte et d’autant plus forte que le patient est susceptible d’être sourd : – si le patient ouvre les yeux et vous regarde (contact pupilles à pupilles) de manière soutenue (supérieur à 10 s) lorsque vous continuez à lui parler : coter – 1 ; – si le patient ouvre les yeux et vous regarde (contact pupilles à pupilles) de manière non soutenue (inférieur à 10 s) lorsque vous continuez à lui parler : coter – 2 ; – si le patient fait un mouvement, y compris une ouverture des yeux, mais qu’il n’existe pas de contact visuel (contact pupilles à pupilles) : coter – 3 ; – si le patient ne fait aucun mouvement, y compris en l’appelant avec une voix forte, frictionner d’abord l’épaule puis le sternum sans être nociceptif : • si le patient fait un mouvement y compris une ouverture des yeux, qu’il vous regarde ou non : coter – 4, • si le patient ne fait aucun mouvement : coter – 5.

Les techniques locorégionales se sont révélées supérieures à l’analgésie systémique intraveineuse. L’analgésie péridurale et le bloc paravertébral donnaient des résultats comparables. Cependant, dans le contexte de la chirurgie thoracique où le cathéter peut être mis en place sous le contrôle de la vue par le chirurgien, le bloc paravertébral continu est probablement la technique locorégionale qui doit être privilégiée d’autant qu’il procure moins d’effets secondaires (rétention d’urine, hypotension orthostatique) que l’analgésie péridurale thoracique.

En effet, il a été montré que l’arrêt quotidien de la sédation pourrait réduire de manière significative la durée de séjour et la durée de VM (1, 2). Le choix des molécules (utilisation d’agonistes alpha2-adrénergiques par exemple) pourrait également influencer le pronostic en réduisant la durée de perte de conscience (3), la prévalence des confusions en réanimation et la durée de ventilation (4). Encore faut-il pour cela monitorer la sédation, ce qui ne semble pas être le cas pour chaque patient de réanimation.

Download PDF sample

Analgésie et sédation en réanimation by Francis Bonnet


by David
4.5

Rated 5.00 of 5 – based on 11 votes